Vigne rouge : propriétés et utilisation

20/07/2017

La vigne rouge (Vitis vinifera L. var. tinctoria) aussi appelée vigne des teinturiers fait partie de la famille des Vitaceae.

On retrouve des traces des 1ères vignes sauvages à l'époque paléolithique (500.000 à 120.000 ans AC). C'est au Néolithique (10.000 à 2500 ans AC) que les hommes commencent à cultiver la vigne et découvrent le procédé de fermentation qui permet la fabrication du vin.

Pour les Egyptiens le vin symbolisait la vie, cadeau d'Osiris. La culture sumérienne honorait également une divinité des vignes qui avait le pouvoir de rendre les guerriers invincibles et immortels. En Grèce on célébrait Dionysos (Bacchus à Rome). Dans la Bible, c'est Noé qui aurait planté une vigne en premier.

La vigne est utilisée à des fins thérapeutiques depuis l'Antiquité sous diverses formes pour son action tonique sur le système nerveux, comme soin apaisant des yeux, remède contre les engelures ou les règles hémorragiques. El plus tard ( XVII ème siècle) sous forme d'infusion pour le traitement des jambes lourdes.

De nombreuses parties de la plante sont utilisées. Les feuilles, la sève et les extraits de pépins en phytothérapie, les bourgeons en gemmothérapie, les fruits, le marc et l'huile de pépins en cosmétique.

La vigne pousse sous un climat tempéré plutôt méditerranéen. Elle a besoin de soleil pour croître et d'un sol argileux, sec, riche en silice. Elle est sensible au froid et à l'humidité.

Elle contient des polyphénols (flavonoïdes, tanins, composés phénoliques), des sucres, de la vitamine C et des sels minéraux.

Les pépins contiennent des flavonoïdes sous forme d'OPC (oligo-proanthocyanidines) et du resvératrol.

La feuille de vigne rouge est réputée pour son action veinotonique, antioxydante et anti-oedémateuse. On lui attribue des effets astringents, anti-diarrhéiques et antihémorragiques (utérus). Elle est considérée comme ayant un effet vasoconstricteur, angio et vasculoprotecteur.

Les pépins de raisins agissent sur la microcirculation et sont considérés comme des antiviraux et antibactériens.

La vigne rouge est utilisée pour soulager les jambes lourdes, les varices, l'insuffisance veineuse et lymphatique, les oedèmes des membres inférieurs par l'action des flavonoïdes et des composés phénoliques ainsi que des tanins.

Elle a aussi une action dans le traitement des hémorroïdes.

Elle diminuerait les facteurs de risque de maladies cardio-vasculaires et assurerait une protection et un renforcement des vaisseaux sanguins.

Les polyphénols contenus dans la vigne rouge sont réputés pour diminuer le mauvais cholestérol, l'agrégation plaquettaire et la pression sanguine.

La vigne rouge permettrait d'augmenter le retour veineux. Elle diminuerait la fragilité capillaire cutanée et des muqueuses. Elle agirait sur les troubles circulatoires en rapport avec la ménopause et soulagerait les métrorrhagies.

L'extrait de pépins de raisin apporte une aide dans la diminution de sensation de gêne au niveau des yeux (éblouissement). Les OPC contenus dans les pépins permettraient selon certaines études de freiner l'évolution des rétinopathies liées au diabète.

Les bourgeons de vigne rouge sont , quant à eux, utilisés dans les cas d'inflammations (intestins, dermites, phlébite, douleurs rhumatismales, douleur de règles). Ils ralentissent les déformations des articulations, aident en cas de fibromes et de kystes des ovaires.

En Fleurs de Bach, le remède Vine équilibre les personnes ayant un caractère tyrannique, dictatorial, qui imposent leur vision de ce qui est bon pour l'autre.

La vigne rouge se trouve sous forme de gélules, de teinture-mère, de feuilles séchées et de gel.

Le raisin est utilisé sous diverses formes en cosmétique. Le marc et l'huile de pépins de raisin présentent des vertus anti-âge.

Le marc a la réputation de réduire la cellulite.

Si vous souhaitez être tenu au courant de nos activités inscrivez-vous à notre newsletter et  recevez notre e-book gratuit : https://eepurl.com/cKeXVv


Droit d'auteur: <a href='https://fr.123rf.com/profile_cmfotoworks'>cmfotoworks / 123RF Banque d'images</a>