Quelles sont les méthodes d'utilisation des huiles essentielles ?

10/02/2018

Il existe divers moyens d'utiliser les huiles essentielles. Cependant tous ne sont pas adaptés à toutes les huiles ou à toutes les situations.

  • La diffusion : Quelques gouttes d'huile essentielle sont disposées dans un diffuseur adapté ou sur une pierre poreuse.

Toutes les huiles essentielles ne sont pas à diffuser car certaines peuvent être irritantes pour les voies respiratoires, d'autres sont à déconseiller chez les femmes enceintes ou les jeunes enfants (ex menthe poivrée).

L'utilisation de brûle-parfum n'est pas recommandée pour les huiles essentielles. Celles-ci sont altérées à la chaleur.

diffuseur d'huiles essentielles
diffuseur d'huiles essentielles
  • Voie cutanée : application d'huile essentielle sur la peau. C'est la technique à privilégier puisqu'elle permet de bénéficier à la fois de l'olfaction et du passage rapide des huiles essentielles dans l'organisme via la peau.

Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées pures mais d'autres sont irritantes ou dermocaustiques. Il est donc recommandé de les diluer dans de l'huile végétale.

Un test dans le pli du coude avant une application plus étendue est conseillé pour tester une éventuelle réaction allergique.

Pour les huiles essentielles photosensibilisantes (principalement agrumes, angélique, céleri) il ne faut pas s'exposer au soleil durant 6 à 8 heures après application sous risque d'apparition de taches ou de brûlures.

Huile de massage de 2 à 10 % d'huile essentielle dans une huile végétale

Cosmétique en général maximum 1% d'huile essentielle

  • Inhalation : il existe 2 types d'inhalation, humide et sèche. Tout comme pour la diffusion certaines précautions sont à respecter.

L'inhalation humide consiste à mettre 6 à 10 gouttes d'huile essentielle dans 250 ml d'eau chaude et à respirer les vapeurs émises.

L'inhalation sèche quant à elle est plus simple d'utilisation et peut être appliquée partout. Il s'agit de mettre 2 à 3 gouttes d'huile essentielle sur un mouchoir ou dans un stick et de les respirer.

  • Voie orale : ingestion d'huile essentielle diluée dans de l'huile ou dans du miel ou posée sur un sucre ou un comprimé neutre.

Des capsules pré dosées sont en vente ou peuvent être préparées en pharmacie.

Ce mode d'administration est le plus souvent réservé à un thérapeute.

Certaines huiles essentielles sont aussi utilisées en cuisine mais avec prudence et parcimonie (maximum 1 goutte dans un plat).

  • Voie rectale : il est possible de faire préparer des suppositoires en pharmacie sur base d'une prescription d'un médecin. Ce mode d'administration s'avère efficace.
  • Voie vaginale : la pharmacie peut également fabriquer des ovules sur base d'une prescription en cas de mycose notamment.

Les informations reprises ci-dessus sont données à titre indicatif et ne remplacent pas un avis médical. Elles n'engagent pas notre responsabilité.

Si vous souhaitez être tenu au courant de nos activités inscrivez-vous ici et recevez notre e-book Passer l'hiver en forme grâce aux plantes : https://eepurl.com/cKeXVv