Plantes toxiques

01/11/2018

En cette période d'Halloween j'ai eu envie de me pencher sur les plantes qui ont une funeste réputation.

Photo by Armando Castillejos on Unsplash 

Certaines plantes sont utilisées depuis la nuit des temps à des fins de guérisons mais peuvent aussi se montrer toxiques, voire mortelles.

Le Muguet : le 1er mai, la tradition veut que l'on offre du muguet. Mais savez-vous que cette jolie plante peut s'avérer très toxique... et même être un redoutable assassin. Pour en savoir plus, lisez l'article qui lui est consacré ici

La Belladone aussi appelée herbe au diable: elle fait partie de la famille des Solanacées tout comme la tomate ou la pomme de terre mais pourtant il suffit d'ingérer 10 de ses baies pour passer de vie à trépas. Elle possède des propriétés stupéfiantes et agit sur le système nerveux. A Venise, les femmes s'en mettaient des gouttes dans les yeux pour dilater leurs pupilles.


La belladone a des propriétés analgésiques et antispasmodiques. Elle est                        encore utilisée en homéopathie.

La Datura ou herbe aux sorciers se montre encore plus toxique que la Belladone. Elle fait également partie de la famille des Solanacées. Elle était utilisée pour combattre les convulsions mais aussi par les voleurs pour endormir leurs victimes et les dépouiller plus facilement. Ces effets sont dus à ses propriétés antispasmodiques et narcotiques.

Les fruits étaient réputés protéger des envoûtements et éloigner les esprits malfaisants s'ils étaient répartis autour de la maison.

La Digitale ou gants-de-Notre-Dame. Elle est considérée comme plante de la femme. "Autrefois associée à la magie blanche chez les Celtes, la digitale était utilisée par les femmes pour préparer une mixture épaisse qui était badigeonnée sur les jointures des dallages de leur chaumière. Cela était censé empêcher les mauvaises forces souterraines de remonter dans les maisons." (https://www.lavisdesplantes.fr/digitale-carte-identite/)

Cette opération devait se dérouler la veille du 1 er mai et la veille de la Toussaint.

La plante contient des composés cardiotoxiques qui, a faible dose, peuvent se montrer bénéfiques pour le coeur mais l'emploi de la plante étant trop délicat à doser son usage a été abandonné. L'ingestion d'une très faible quantité de feuilles ou de fleurs peut s'avérer mortelle. Toute la plante étant toxique il est impératif de se laver les mains après l'avoir touchée et de la tenir hors de portée des enfants.

Il existe de nombreuses autres plantes (toxique ou non) associées aux sorcières. Si le sujet vous intéresse je vous conseille le livre Grimoire des plantes de sorcière aux éditions Rustica.


Recevez votre e-book gratuit "Passer l'hiver en forme grâce aux plantes"