Comment atténuer les désagréments de la ménopause grâce aux plantes ?

09/02/2018

Bouffées de chaleur, insomnies, irritabilité, prise de poids,... Les effets secondaires de la ménopause sont divers et variés et peuvent être très difficiles à supporter.

Je vous propose une série d'articles pour explorer les différentes pistes naturelles qui pourront vous aider à traverser cette période.

Ce premier article passera en revue quelques plantes qui viendront à votre secours,

Sauge officinale (Salvia officinalis): elle fait partie de la famille des Lamiacées. Son nom en latin veut dire "plante qui sauve".

Elle est connue pour ses propriétés anti-perspirantes (qui combat la transpiration). Elle est recommandée lors de la convalescence.

La sauge a une action hormonale (phytoestrogènes). Elle régule le cycle menstruel et agit sur les douleurs de règles. Elle est aussi utilisée pour lutter contre les bouffées de chaleur et les vertiges lors de la ménopause.

Vous pouvez préparer une infusion de 5 à 6 feuilles de sauge officinale par tasse et en prendre une tasse au coucher contre les sueurs nocturnes.

La consommation maximale  est de 3 tasses par jour sur 2 semaines.

En raison de son action hormonale son usage est déconseillé en cas de risque de cancer hormonodépendant (cancer du sein, des ovaires).

Consultez votre médecin si vous êtes sous traitement avant de prendre de la sauge car elle est susceptible d'interagir avec certains médicaments.

Houblon (Humulus lupulus): le houblon appartient à la famille des Cannabacées.

Il agit sur les états anxieux, la nervosité et l'insomnie de par ses propriétés sédatives.

Il agit également sur les règles douloureuses ainsi que sur les migraines et les troubles nerveux qui sont liés.

Il a une action oestrogénique qui rend son usage interdit en cas de risque de cancers hormonodépendants.

Mélisse (Melissa officinalis): elle appartient à la famille des Lamiacées. Elle est recommandée contre l'anxiété, la nervosité, la dépression légère y comprit en période pré-menstruelle.

Elle agit aussi sur les problèmes de sommeil .

Aubépine (Crataegus laevigata) : Elle fait partie de la famille des Rosacées. C'est la plante du coeur. Elle régularise le rythme cardiaque ainsi que la tension artérielle. Elle agira donc sur les palpitations, les bouffées de chaleur, les bourdonnements d'oreilles, l'insomnie, l'irritabilité.

Il faut en général 8 semaines avant de ressentir les premiers effets du traitement.

Vous pouvez consommer des tisanes à base de sauge officinale, houblon, mélisse, fumeterre et aubépine.

En cas de cancer hormonodépendant privilégiez plutôt un mélange de bourse à pasteur, vigne rouge, hamamélis, achillée mille feuille, artichaut et aubépine ( recette de l'herboristerie Le Tilleul d'Or).

Le prochain article abordera les huiles essentielles qui peuvent agir sur les troubles de la ménopause.

Les informations reprises ci-dessus sont données à titre indicatif et ne remplacent pas un avis médical. Elles n'engagent pas notre responsabilité.

Si vous souhaitez être tenu au courant de nos activités inscrivez-vous ici et recevez notre e-book Passer l'hiver en forme grâce aux plantes : https://eepurl.com/cKeXVv