Comment soulager les troubles digestifs avec les plantes ?

21/12/2019

En cette période de fêtes, il n'est pas rare que nos estomacs soient mis à rude épreuve. Voici donc quelques astuces naturelles pour limiter les dégâts.

Photo by twinsfisch on Unsplash 

Combattre les nausées et les vomissements:

Pensez au gingembre qui possède des propriétés apéritives, carminatives (élimination des gaz), stomachiques qui en font un allié dans les problèmes de digestion et les affections gastro-intestinales. Son efficacité sur les nausées n'est plus à démontrer.

L'huile essentielle de menthe poivrée est connue pour ses propriétés digestives. Elle apporte son aide pour drainer le foie de par ses effets cholagogues et cholérétiques. Elle combat également les nausées, notamment en cas de mal des transports ou d'indigestion. Son usage est par contre à proscrire pour les nausées de la femme enceinte. Prenez garde si vous avez une tension élevée car elle est hypertensive.      Son usage est déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante, les personnes âgées et chez les enfants de moins de 6 ans. Il ne faut pas non plus l'utiliser en cas d'épilepsie. Ces précautions sont dues aux cétones qui sont à manipuler avec précaution car elles sont neurotoxiques.

Survivre à une gueule de bois:

Là encore l'huile essentielle de menthe poivrée vous sera d'un grande aide. Prenez 2 gouttes avant de consommer de l'alcool, 2 gouttes avant le coucher et 2 gouttes au réveil. N'oubliez pas de vous hydrater.

Digestion lente suite à des excès:

La gentiane est surnommée la Reine des amers. De nos jours elle est utilisée en cas de digestion difficile avec l'avantage de n'avoir aucun effet irritant sur l'estomac. Elle stimule aussi l'appétit. Le rhizome sert à la fabrication de liqueurs amères aux vertus apéritives et digestives.

Outre son utilisation en cuisine, le thym possède des propriétés thérapeutiques non négligeables. C'est un tonique et un antispasmodique. Il aide à la digestion, évite la fermentation de la nourriture dans l'organisme, élimine les gaz. Il est conseillé de consommer une tisane de thym après le repas pour vaincre la somnolence.

La verveine officinale est une plante recommandée dans le soulagement des spasmes d'estomac et de l'ensemble des troubles digestifs (ballonnements, douleurs abdominales, nausées ou vomissements, diarrhée aigüe...). Elle peut également être utilisée comme stimulant de l'appareil digestif. 

Remontées acides:

Contrairement à ce que son goût acide pourrait laisser penser, le citron est bel et bien un aliment alcalin. Faites une minicure (de quelques jours) de citron, sous forme d'eau additionnée d'un jus de citron pris le matin, à jeun. Vous pouvez aussi opter pour 1 goutte d'huile essentielle de citron par voie orale en cas de brûlure d'estomac.

Le jus de pomme de terre a également un effet alcalinisant. Il se trouve tout près dans le commerce.

La réglisse permettrait de soulager les troubles de la digestion tels que les brûlures d'estomac ou la dyspepsie. Son usage est reconnu dans le traitement des ulcères gastro-duodénaux.

Ballonnements:

Le fenouil (graine) possède une action carminative stimulante, il permet de limiter la formation des gaz intestinaux et de lutter ainsi efficacement contre l'aérophagie. Il se montre aussi efficace pour favoriser la digestion et traiter certains troubles digestifs comme le manque d'appétit, l'indigestion, les nausées ou les vomissements et les douleurs abdominales.

Les informations reprises ci-dessus sont données à titre indicatif et ne remplacent pas un avis médical. Vérifiez les précautions d'emploi et les contre-indications avant utilisation.