5 aides naturelles anti-grignotage

25/01/2019

Lorsqu'on est stressé ou que l'on souhaite reprendre de bonnes habitudes alimentaires, il peut être difficile de résister à une envie de sucre ou à une petite fringale.

Les coupe-faim sont des plantes qui doivent vous remplir l'estomac sans vous apporter de calories. la majorité des plantes connues pour leur effet anti-grignotage contiennent des mucilages qui sont des fibres particulières. Celles-ci ont la propriété de gonfler au contact de l'eau.

Voici quelques aides naturelles qui vous aideront à atteindre vos objectifs.

Il est conseillé en cas de sensation de faim de boire un grand verre d'eau. Celui-ci aura d'une part une fonction d'hydratation mais remplira aussi votre estomac.

Le konjac : Le konjac est une plante cultivée en Chine et au Japon. On extrait de ses racines le glucomannane, substance fibreuse qui peut absorber au moins soixante fois son poids en eau. Le konjac, pauvre en calories, augmente la sensation de satiété. Il agit de manière favorable sur le transit. Il est par contre à éviter si vous souffrez de constipation sans qu'un diagnostic précis ait été porté.

Le fucus : le fucus est une algue qui possède la propriété d’accélérer le métabolisme des lipides. Celle-ci est très riche en fibres, notamment les mucilages, à l'origine de son effet coupe-faim. Le fucus stimule également le transit intestinal avec douceur. Il est riche en vitamines et minéraux . A éviter en cas de problème thyorïdien.

La caroube : Les graines sont utilisées en tant qu'additifs dans certains produits alimentaires. Son effet coupe-faim est dû aux fibres contenues dans l'enveloppe des graines qui gonflent en présence d'eau. La caroube apporte également du calcium, minéral qui semblerait impliqué dans la perte de poids.

Le griffonia : originaire d'Afrique de l'Ouest, cette légumineuse est pourvue de graines qui contiennent un précurseur de la sérotonine (hormone de la bonne humeur), le 5-hydroxytryptophane. Les graines de griffonia aident à mieux contrôler les pulsions sucrées. « Le meilleur moment pour l'absorber est autour de 18 h, avec un morceau de chocolat qui facilite le passage du 5-hydroxytryptophane dans le cerveau », conseille le Dr Morel. Il ne doit pas être associé aux antidépresseurs de synthèse que sont les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine (IRS) qui, eux aussi, augmentent l'activité de la sérotonine  ni en cas de maladie de Parkinson.

Le géranium : il s'agit ici de l'hydrolat de géranium qui peut être ajouté à un verre d'eau à raison d'une cuillère à café en cas d'envie de sucre.

Synergie anti grignotage d' Aude Maillard, pharmacien-aromatologue 

Mettre dans un flacon compte-goutte en verre teinté de 10 ml, 8 ml d'essence de pamplemousse et 2 ml d'huile essentielle de camomille noble. En cas d'envie de grignoter, mettre une goutte sur le poignet, le frotter contre l'autre et respirer 5 fois de suite ou déposer une goutte sur le plat de la main et laper. Répéter 6 fois sur la journée.

Les informations reprises ci-dessus sont données à titre indicatif et ne remplacent pas un avis médical. Vérifiez les précautions d'emploi et les contre-indications avant utilisation.




Crédit photos : Photo by Brooke Lark on Unsplash  - 123 rf